• Enviro Masters - Service d’entretien de pelouse


    Fiers de servir la région de l’Outaouais

  • Vincent Cliche &
    Bernard Voyer

  • La pelouse DURABLE : Un choix ENVIRONNEMENTAL !

    Visitez : www.pelousedurable.com et www.soyonsterreaterre.com

    NOTRE APPROCHE

    Enviro Masters répond aux besoins et exigences des citoyens soucieux de l'environnement en préconisant une approche intégrée et responsable de la gestion des espaces verts. Chaque client, chaque plante et chaque sol sont différents, c’est pourquoi nous préconisons une approche et des solutions personnalisées, avec chacun de nos clients ! Chez nous, vous faites affaire directement avec le propriétaire et nous prenons soin de votre pelouse comme si c’était la nôtre !

    L’IMPORTANCE DU SOL

    Contrairement à d'autres programmes, nous commençons par la fondation d’une pelouse en santé et durable : le sol. Nous effectuons une analyse complète et nous vous fournissons une recommandation adaptée aux besoins spécifiques de votre pelouse. C’est la première étape pour avoir une pelouse saine à long terme, qui est capable de survivre aux stress multiples auxquels elle est exposée.

  • À propos d’Enviro Masters

    Enviro Masters a été fondé par Martin Fielding en 1987 à Caledon East, en Ontario, juste au nord-ouest de Toronto. La société a commencé comme une petite entreprise locale et depuis, elle a connu une expansion constante avec actuellement plus de 50 bureaux franchisés à travers le Canada.

    La section Outaouais, basée à Gatineau, a été fondée par Bernard Voyer en 1996 et a été opérée avec succès par ce dernier pendant plus de 20 ans ! En 2014, Vincent Cliche s’est associé à Bernard pour reprendre graduellement l’entreprise et assurer une transition efficace et bénéfique pour la clientèle.

  • NOS SERVICES

    Nous offrons une grande variété de services d'entretien paysager. Notre offre de service est flexible et est adaptée aux besoins spécifiques de chaque client, n’hésitez pas à nous contacter.

    Établissement, renforcement et réparation de pelouse ; semis (ensemencement), sursemis (sur-ensemencement), pose de tourbe ;

    Fertilisation de pelouse et contrôle des plantes indésirables (mauvaises herbes) ;

    Aération, terreautage (application de compost), déchaumage ;

    Contrôle des insectes indésirables ;

    Services connexes tels que ; nettoyage/ramassage printanier, taille de haies de cèdres, taille de bordures, paysagement, etc

  • ANALYSE ET RECOMMANDATION GRATUITES

    Nom*

    Courriel*

    Telephone*

    Adresse

    Message


  • RECOMMANDATIONS pour une pelouse en SANTÉ et DURABLE


    Tonte

    La tonte d’une pelouse est l’opération d’entretien effectuée le plus souvent au cours de la saison estivale. Pour que votre pelouse soit saine et vigoureuse, il y a certaines règles de base que vous devez adopter.

    Quelques avantages d’une tonte adéquate : elle favorise un développement des racines en profondeur, elle augmente la résistance de la pelouse à la sécheresse et à la chaleur, elle maintient l’humidité du sol et la coloration verte de la pelouse, elle réduit les problèmes d’organismes nuisibles (plantes indésirables, insectes et maladies).

    Tondre le gazon trop court risque de l’endommager. Voici les hauteurs de tontes idéales : Au début du printemps (début mai) et à l’automne (octobre), environ 5 cm (2"). Le reste de la saison, entre 8 et 10 cm (3" et 4"). Lors de périodes de sécheresse évitez de tondre.

    Irrigation

    Avant d’entreprendre un arrosage, il est important de savoir que selon les années et les régions du Québec, en moyenne, 65 à 100 % des besoins en eau d’une pelouse durable sont comblés par les précipitations naturelles.

    En absence de pluie, il faut appliquer 2,5 cm d’eau par semaine, ce qui correspond à un arrosage de quelques heures. Il faut éviter de faire plusieurs arrosages de courte durée et privilégier un seul arrosage en profondeur. Ceci favorisera un développement racinaire fort. Une façon plus précise de savoir si vous avez donné la bonne quantité d’eau consiste à placer 4 ou 5 récipients de même grosseur à différents endroits sur la pelouse ; vous arrêtez l’arrosoir lorsqu’il s’est accumulé 2,5 cm d’eau dans les récipients. Le meilleur moment de la journée pour irriguer votre pelouse est tôt le matin ou, à défaut, en début de soirée. Ceci dit, assurez-vous de le faire en conformité avec la règlementation municipale. Pour Gatineau, l’information est disponible sur le site de la ville: http://www.gatineau.ca/portail/default.aspx?p=environnement/eau_potable

    Lors d'une période de sécheresse, en l’absence d’irrigation, les graminées à gazon cessent de croître grâce à un mécanisme de dormance. La pelouse peut être complètement jaunie durant quelques semaines (4 maximum), mais après une pluie suffisante (plusieurs heures - pas seulement un orage), et dès que les conditions climatiques reviendront à la normale, elle reverdira. Cependant, durant cette période, il faut éviter toute circulation indue sur la pelouse.

    Pour plus d’information, consultez le site : http://www.arrosageeteconomiedeau.org/plantes/pelouse.html

    Sursemis (sur ensemencement)

    La pelouse est vivante. Soumise aux contraintes extérieures, (piétinement, météo extrême, urine des animaux, etc) elle laisse fréquemment apparaître des zones dénudées. Vous voudrez les combler le plus rapidement possible pour éviter que des plantes indésirables (mauvaises herbes) s’y installent. Même en l’absence de stress indu, après plusieurs années, les plantes matures commencent à ralentir leur taux de reproduction. Puisqu’un brin d'herbe vit une moyenne de seulement 45 à 60 jours, la production de nouvelles pousses doit continuellement dépasser le dépérissement des plants plus âgés. Les plants jeunes se reproduisant beaucoup plus rapidement que les plus vieux, l'un des secrets les plus importants pour le maintien d’une pelouse dense, en santé et durable est de vous assurer que votre pelouse est jeune. Une pelouse dense est votre meilleure protection contre les plantes et organismes indésirables. Le sursemis (sur ensemencement) de votre pelouse est la meilleure façon de densifier votre pelouse. La combinaison avec l’aération et le terreautage permet d’obtenir un résultat optimal.

    Terreautage (compost)

    Cette pratique culturale consiste à ajouter directement sur la pelouse établie, une mince couche (1 cm ou moins) de terreau. Le compost, la terre à jardin et la mousse de tourbe peuvent être utilisés, idéalement en mélange, selon le type de sol. Ceci dit, le compost est généralement l’amendement par excellence : il nourrit le sol en micro-organismes à qui il sert d’abri et de nourriture, il améliore la structure du sol, il équilibre le pH et fournit les éléments nutritifs essentiels aux végétaux. Le terreautage permet donc d’améliorer graduellement la qualité du sol ; d’augmenter la densité de la pelouse et de stimuler la décomposition de la matière organique. Il est recommandé de procéder d’abord à une aération.

    Aération

    L’aération consiste à extraire, à l’aide d’un aérateur mécanique, de petites carottes de terre. Elle doit être faite, particulièrement si vous constatez des symptômes de compaction du sol (eau qui ne pénètre pas, sol dur, etc.).

    Cette pratique permet : une meilleure infiltration de l’eau et des éléments nutritifs ; une augmentation du niveau d’oxygène dans le sol ; une meilleure décomposition de la matière organique, et du feutre, par une meilleure activité des micro-organismes du sol ; le développement racinaire des graminées à gazon.

    Il est recommandé de laisser les carottes sur le sol afin qu’elles servent de terreautage. Les périodes idéales pour l'aération sont le printemps et l’automne. Il est préférable d’éviter de faire une aération sur un sol gelé ou détrempé.

    Herbicyclage

    L’herbicyclage est une pratique culturale qui consiste à laisser les résidus de tonte sur place, plutôt que de les ramasser. C’est un des moyens d’obtenir une pelouse durable, c'est-à-dire une pelouse dont l’apparence générale n’est peut-être pas « parfaite », mais qui est saine et en santé grâce à de bonnes pratiques culturales. Entretenir une pelouse de façon durable permet de réduire l’utilisation des intrants (eau, fertilisants, etc.) et de tirer le meilleur parti de ses fonctions utilitaires et bénéfiques.

    L’herbicyclage vous permet de : diminuer le temps requis pour la tonte; réduire la durée d’entretien de la pelouse (moins d’arrosage, de fertilisation et moins de mauvaises herbes); renforcer la santé de la pelouse; etc

    ** Attention : certaines plantes indésirables (mauvaises herbes) telles que la Digitaire et le Chiendent se reproduise par les graines quelles laissent tomber en grande quantité dans votre pelouse. Si vous avez ce type de plantes dans votre pelouse et voulez éviter leur propagation exponentielle, il faut éviter de pratiquer l’herbicyclage lors de leur période de reproduction.